[Norvège 3/6] #toit

Dans les sociétés occidentales, « civilisation » ne rime pas souvent avec « végétation ». Les Norvégiens entretiennent quant à eux une relation particulière avec la nature. A la fois dangereuse et nourricière, elle est omniprésente dans ce pays qui compte seulement 14 habitants au km² (environ 117 en moyenne en France!). Jusqu’au siècle dernier, avant la manne pétrolière, beaucoup tentaient leur chance en installant une ferme sur un coin de terre, parfois niché dans des endroits improbables. Dans certaines régions, d’anciens glaciers ont laissé apparaître de vastes terres fertiles, aujourd’hui encore couvertes par de vastes exploitations agricoles et fruitières. Comme un témoignage ancestral de la reconnaissance des Norvégiens envers la nature, certains toits de maisons et dépendances sont recouverts d’herbes folles et de mousses en tout genre, parfois d’un arbuste égaré. Tandis que dans nos villes trop grises on tente de réimplanter du vert, ce sont ici les habitations qui se fondent dans le paysage… pour mieux s’en protéger. La végétation ainsi disposée maintient non seulement la toiture, mais préserve surtout l’intérieur des grands froids.
via Instagram http://ift.tt/2es2Bnw
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s